Casino France

Interview de Stefal

| 09 oct 2012 - 17:28 | 0 Comments

Bonjour à tous!
A l’occasion de la fin de son deuxième pack sur Poker & Associés qu’il termine avec un ROI de 57%, nous vous proposons de découvrir un peu plus Stéphane « Stefal » Allard.

Il fût l’un des tous premiers à nous faire confiance et à nous suivre dans l’aventure du staking en mettant en ligne un pack de tournois sur GoldenPalace.be dès le mois de janvier. Il nous a aidés en parlant de Poker & Associés sur son blog qui figure parmi les plus suivis de la communauté Poker. Depuis, il a bouclé un staking marathon de 54 tournois sur Golden Palace et ne vous fiez pas à son ROI négatif sur le site, dû à quelques parts mises en vente pour le PPT. Stefal est définitivement une valeur sûre de Poker & Associés! Il n’y a qu’à voir la vitesse avec laquelle ses parts se vendent!

A défaut de livrer ses jetons facilement, Stefal se livre un peu pour nous. One time! Pardon, Une fois!

Poker & Associés: « Bonjour Stefal, peux-tu te présenter à la communauté pour les rares membres qui ne te connaissent pas. »
Stefal: « Bonjour, j’ai 53 ans, je vis en couple, j’ai trois grands enfants. Je suis Belge mais je me soigne. Mon pseudo Stefal est une contraction de mon nom Stéphane Allard et je tiens un blog depuis 2007 où je relate mon parcours poker. »

Poker & Associés: « Depuis combien de temps joues-tu au poker, comment t’y es-tu mis ?
Stefal: « J’ai découvert le poker en 2006 suite à un reportage télévisé sur Manuel Bevand. Grand amateur de cartes, je me suis documenté sur le jeu et le virus était inoculé. J’ai toujours préféré les tournois au cash game et j’ai chassé les packages ce qui m’a permis de me rendre à Marrakech, à Dublin, à Vienne, à Paris, … »

Poker & Associés: « Tu es un joueur assez régulier du circuit live, tu portes pourtant les couleurs d’une room online (GoldenPalace.be), joues-tu aussi beaucoup en ligne ? Quel format ? »
Stefal: « Oui j’ai la chance (et je la mesure) d’être sponsorisé par une des quatre rooms autorisées en Belgique. Le poker manager cherchait un joueur de niveau correct sachant communiquer et véhiculant une image qui colle à l’entreprise qui promeut le poker loisir. Je joue pratiquement tous les jours en ligne et essentiellement des tournois que ce soit freezeout ou rebuy. J’aime beaucoup le 54$ à six joueurs que j’ai pu expérimenter sur le long terme grâce aux stakeurs de P&A. »

Poker & Associés: « Tes deux packs sur P&A se sont vendus à une vitesse record, tu as une vraie communauté derrière toi. Comment s’est-elle construite ? »
Stefal: « Oui et ce fût une des belles surprises de mon arrivée sur P&A. En quelques heures, tout fût vendu. Le monde des bloggeurs est une véritable communauté. Ajoutez à cela les lecteurs et les compatriotes et vous avez le compte tout en sachant que beaucoup ont été déçus de ne pas en être. Il faut savoir aussi que j’ai déjà staké beaucoup de joueurs et que la majorité renvoie l’ascenseur. Je pense aussi que les membres de P&A ont apprécié ce nouveau concept à l’époque de package qui diminue la variance. »

Poker & Associés: « Lors de ton pack 54*54, tu as connu un véritable rush en début de pack qui t’a mis sur de bons rails, comment expliques-tu cela? Comment as-tu géré la suite ? »
Stefal: « La variance était avec moi dès le début de l’entreprise. Ensuite, lorsqu’après quelques manches, vous êtes certain que vos stakeurs sont remboursés, tout devient plus facile. Etre staké m’apporte une pression positive, pas du tout paralysante.  Par la suite, j’ai malheureusement connu le retour de bâton. Certaines défaites étaient inévitables mais sur d’autres, mon jeu peut être remis en cause comme je l’ai explique sur ma page P&A à la fin de chaque manche. »

Poker & Associés: « Lors des compte-rendus de tes tournois, ce qui m’a frappé c’est le fait qu’à maintes reprises tu t’es accroché alors que rien n’allait pour finalement finir ITM, est-ce ta marque de fabrique ?
Stefal: « Oui, en ligne je m’accroche jusqu’au bout tant les renversements de situation sont possibles. Une fois de plus, en étant staké, je ne peux pas lâcher l’affaire. J’ai une forme de responsabilité envers les gens qui ont mis quelques pièces sur moi. En live, je n’ai pas (encore) cette qualité et j’ai tendance à manquer de patience lorsque je passe sous les 20 blinds. »

Poker & Associés: « Quel est ton programme pour la suite au niveau poker ? Va-t-on pouvoir te staker à nouveau pour un pack ou du live sur P&A ? »
Stefal: « Je viens de jouer un tournoi live à Namur (pas ITM) et je joue à Chaudfontaine à la mi-octobre. Ensuite ce seront le Championnat de Belgique et le WPT Brussels. Je suis en train de réfléchir à une formule de package qui soit un bon compromis pour contrer la variance tout en n’étant pas trop long. Ce sera probablement pour novembre. »

Poker & Associés: « D’ailleurs, toi le féru de Français, as-tu résolu le mystère… Dit-on Staking ou stacking ? »
Stefal: « Après quelques recherches, c’est sans équivoque, on mucke le ‘C’. L’idéal serait de trouver un néologisme. « P&Artaide » ? »

Poker & Associés: « Un dernier mot pour la communauté? »
Stefal: « Je ne peux que conseiller le staking. C’est une opportunité de progresser à moindre frais et de façon responsable. Mais gardez toujours à l’esprit que le poker doit rester un loisir pour la toute grande majorité d’entre nous. »

Merci beaucoup Stefal pour avoir pris le temps de nous répondre et pour ta confiance!
Vivement le prochain staking!

Category: Non classé, Paroles de joueurs

Comments (0)

Trackback URL | Comments RSS Feed

There are no comments yet. Why not be the first to speak your mind.

Comments are closed.